Mieux connaître l'axolotl

Mieux connaître l'axolotl

L’axolotl est un animal étrange et fascinant. À la fois larve et adulte, c’est un animal de paradoxe. Il a quasiment disparu dans la nature alors qu’on peut en trouver dans la plupart des animaleries. En France, il est à la fois considéré comme un animal domestique et non domestique. Son élevage relève à la fois de la terrariophilie et de l’aquariophilie.

Le nom d’axolotl signifierait en nahuatl « chien d’eau » ou « monstre d’eau » et serait lié au dieu aztèque Xolotl, dieu de la mort représenté avec une tête d’animal.

L’axolotl, à l’état naturel est une espèce en danger critique d’extinction. Il vit exclusivement au Mexique, dans les lacs volcaniques Texcoco et Xochimilco, malgré l’importante pollution, et est considéré dans la cuisine mexicaine comme une bonne nourriture dont le goût se rapproche de la chair d’anguille.
L’essentiel des effectifs de l’espèce vit en captivité, toutefois, tous ne sont pas de souche pure, les hybridations ayant été nombreuses.

Description de l’axolotl

L’ambystoma mexicanum est un urodèle de grande taille, mesurant à l’âge adulte, entre 20 et 30 cm. Sa queue est aplatie latéralement. Une nageoire très fine s’étend sur son dos et les faces dorsales et ventrales de sa queue. Les pattes sont assez fines, palmées, possédant 4 doigts pour les pattes antérieures et 5 pour les postérieures. Sa tête est large et aplatie, ses yeux sont petits. On compte 3 paires de branchies externes ramifiées et bien développées, roses à rouges chez les formes dépigmentées, coloration due à la densité des vaisseaux sanguins. Elles sont positionnées en éventail, perpendiculairement à la tête et bien droites.

Installation

N’importe quel aquarium peut convenir pour accueillir un axolotl, du moment que la surface au sol soit adéquate. Un bac de 80 x 40 cm pourra loger un couple. La hauteur d’eau pourra se suffire de 30 cm. Cependant, plus l’aquarium sera grand, plus les paramètres physico-chimiques de l’eau seront stables, facteur à ne pas négliger pour cet animal produisant beaucoup de déchets. Il faudra ainsi une filtration adaptée pour assurer l’entretien sans que cela devienne fastidieux. La décoration pourra être artificielle si non agressive, ou naturelle, mais un bac planté sera conseillé. Les axolotl n’y touchant pas, les plantes contribuent à l’oxygénation et à l’épuration de l’eau notamment en absorbant les nitrates, apportent une touche de naturel dans le décor et offrent des cachettes et des supports de pontes aux animaux.

Température de l’eau

La température adaptée au maintien de l’axolotl est de 15 à 22 °C. Pour se rapprocher des conditions naturelles et pour stimuler la reproduction, il est recommandé de baisser la température de l’eau durant plusieurs semaines hivernales entre 5 et 12 °C.

Une température trop élevée, 25 °C ou plus présente des risques, favorise les infections bactériennes et peut provoquer une rétractation des branchies voire la métamorphose et le passage à la vie terrestre. Or la métamorphose est un phénomène anormal pour l’axolotl et réduit sa durée de vie de 5 ans.

A contrario, une température inférieure à 5 °C entraîne une léthargie, mais l’axolotl peut supporter une température de l’ordre de 2 °C sur une courte période.

Un chauffage sera inutile, voire néfaste à l’animal. En revanche, la température ambiante estivale dépassant souvent et parfois pendant de longues périodes le maximum idéal de 22 °C, il peut donc être nécessaire de refroidir l’aquarium en été grâce à des ventilateurs tels que JBL Cooler.

Alimentation

Carnassier strict, on le nourrit durant son jeune âge de vers de vase puis de granulés spécifiques (JBL NovoLotl ou Tropical Axolotl Sticks) et de vers de terreaux, morceaux de poissons d’eau douce… Le cannibalisme est un phénomène récurrent dans l’élevage de l’axolotl, il est donc primordial de distribuer une nourriture adaptée et en quantité suffisante.

Particularités

La voracité de l’axolotl est son principal problème. Ce glouton n’hésitera pas à manger plus petit que lui, il est ainsi préférable de le maintenir en groupe d’individus de taille similaire. Il risque également d’avaler les graviers, ce qui provoque des occlusions intestinales souvent fatales. Pour éviter ce risque, un sol de sable de Loire ou de graviers trop gros pour être avalés conviendra parfaitement.

Axolotls en bassin

Compte tenu de ses exigences environnementales, il est tout à fait envisageable de maintenir des axolotls en bassin extérieur toute l’année en Europe. Comme pour l’élevage en aquarium, les principaux impératifs sont d’éviter les températures élevées et les forts courants.

Cependant il est plus prudent de peupler le bassin avec des animaux adultes, plus résistants que de jeunes individus aux conditions plus rudes qui règnent à l’extérieur.

Dans un bassin suffisamment profond, les axolotls survivent sans dommage sous la glace.

Sachant que l’axolotl est une espèce potentiellement invasive, on veillera à ce qu’il ne puisse s’enfuir et coloniser le milieu.

Les gammes Bassins et Aquariums

Découvrez nos gammes de produits à ne pas rater. Côté décoration, nous proposons de nombreux équipements et accessoires afin de personnaliser votre bassin à volonté. Lames d’eau, rochers, paniers à plantes... agrémentez votre bassin selon vos envies. Pour l’entretien et l’aération, vous retrouverez tout le matériel nécessaire afin de filtrer, purifier et nettoyer votre bassin de jardin. Pour votre plus grand plaisir et celui de ses occupants.

Nos marques